DPGS a le vent en poupe

Masny,le 11 mars 2019

Mes chers consoeurs et confrères,

 
En ce mois de Mars, je vous dois de faire un point d’informations car beaucoup de choses se sont passées.

 
Quelles chance et opportunité avons nous d’être partenaire du premier équipementier pharmaceutique allemand WEPA PHARMA ( ex RSV équipement )! Ce dernier nous a, non seulement invités à partager leur stand aux 12émes Rencontres de L’Officine ces 2,3 et 4 Février au Palais des Congrès à Paris, mais réitère pour Pharmagora les 30 et 31 Mars prochains Porte de Versailles à Paris.

 
Vous avez reçu récemment une offre préférentielle pour des réfrigérateurs intelligents et des tapis d’accueil. C’est peut-être l’occasion de venir nous soutenir lors de ce grand rendez-vous professionnel et de visualiser ces offres. Vous allez recevoir leur catalogue et d’autres offres au cours de l’année qui suit.

 
D’ailleurs, par mail ou courrier, vous recevrez de multiples offres DPGS tout au long de l’année de nos fidèles partenaires. Soyez réactifs et fédérés car plus nous profiterons massivement de ces offres, plus nous en aurons d’autres ultérieurement et plus nous serons connus et reconnus comme un groupement de pharmaciens dynamiques et assidus.
Pour rappel, toutes les offres et actualités sont sur notre site: dpgs.info
Car la principale qualité d’un groupement d’achats et de services est de ne pas s’éparpiller et de soutenir à la fois sa structure coopérative mais aussi ceux qui l’aident à devenir forte et pérenne.

 
Pharmagora est important pour rencontrer, se rencontrer et échanger pour mieux appréhender et favoriser cet avenir professionnel complètement différent.

 
Et nous serons normalement présents au Congrès des Pharmaciens à Bordeaux les 19 et 20 Octobre prochain.

Certains présidents de groupements nationaux, lors des Rencontres, m’ont demandé de les rejoindre, et c’est avec conviction et détermination que je vous annonce qu’ils m’ont élu vice-président de l’UDGPO, Union Des Groupements des Pharmaciens d’Officine, ce 22 Février dernier. Cela doit nous permettre de confronter nos idées et partenariats pour obtenir toujours mieux . Car je demeure convaincu que nous serons plus forts en échangeant nos différences et non en s’isolant sans espoir d’évolution. Gouverner, ce n’est pas vouloir être le meilleur, ni dominer les autres ou se persuader être le plus fort, mais c’est à la fois s’adapter, écouter, s’informer, réfléchir, comparer et analyser ce qui nous entoure ou nous contacte avec intelligence et sans précipitations. Il faut constamment garder en mémoire que DPGS vous offre des services et des conditions pour un coût inférieur au total de ce que vous auriez dû payer et qu’il n’y a aucun profit personnel ni collectif non encadré. Tout est transparent et moins il y aura de dispersion, plus nous serons une coopérative forte et unie.

 
Par le biais d’Ospharm, nous constatons une percée des génériqueurs non référencés: Attention, en succombant à la tentation de ces non partenaires, vous croyez mieux faire pour votre officine mais vous ne prenez pas en compte tous les paramètres officinaux. Nous avons 4 fidèles partenaires génériqueurs réactifs et aux catalogues aussi importants que les autres: BIOGARAN, EGLABO , SANDOZ et TEVA.

 

La force d’un groupe est d’être unis pour montrer cohérence et implication. Nos avons créé, après nos 30 ans d’existence, une plateforme d’achats spécifiques DPGS par la Centrale des Pharmaciens pour améliorer nos marges et diminuer nos stocks avec une simplification des pharmaml .Je vous informe qu’une seconde plateforme d’achats DPGS complémentaire arrive incessamment grâce à DIRECTLOG.
Percevez la chance que nous avons:

  • Une caisse d’avance et de traitements du tiers-payant par l’Agetip avec un secrétariat indépendant, efficace et toujours à l’écoute,
  • Une revue d’informations médicales personnalisées bimestrielle DPGSanté pour nos patients,
  • Une base de datas bientôt renforcée par celle du GERS,
  • Des partenaires de formation sur des multiples thèmes réactualisés,
  • Deux grossistes répartiteurs préférentiels ALLIANCE HEALTHCARE et ASTERA-CERP ROUEN,
  • 4 génériqueurs ,
  • 2 plateformes,
  • 4 prestataires de matériel médical,
  • Une entente commerciale avec 3 éditeurs de logiciel ( PHARMAGEST-SMART RX et WINPHARMA)
  • PHARMALEASE pour vos crédits en leasing,
  • PHARMANITY pour votre site internet,
  • PHARMASTRATES et PERPHARMA pour l’optimisation des linéaires,
  • Une cinquantaine de partenaires et services dont WORKINPHARMA et DYNAMIZ PHARMA dernièrement dans le domaine de la digitalisation…..

Ne rien imposer et avoir le choix a toujours été la force de DPGS mais il faut faire des sélections, et seules vos participations sont le juge de paix de notre coopérative. Je compte sur vous, comme toujours, pour être des AMBASSADEURS EFFICACES et des relais d’informations pour faire la promotion de DPGS et intégrer ainsi de nouveaux confrères nationalement. Oui, DPGS est devenue nationale. Qui aurait pu le penser un jour !
Lors du colloque officinal ce 28 Février dernier à la Faculté de Pharmacie de Lille, Monsieur David ALAPINI, Président du Conseil Régional de l’Ordre des Pharmaciens du Nord Pas de Calais, a recadré étudiants et confrères présents en rappelant les fondamentaux de notre profession; les modèles économiques, les missions demandées et les nombreuses mutations et regroupements tout azimut perturbent notre bon sens et notre esprit critique rationnel.

 
Ainsi, nous risquerions de perdre autonomie, liberté et optimisme. Nous sommes entrés dans l’ère du service avec le maintien à domicile et la dispensation ACCOMPAGNEE de médicaments. DPGS vous offre donc déjà beaucoup d’atouts pour atteindre individuellement et collectivement de hauts niveaux de services encore plus pertinents. Merci de l’avoir compris.
Mais il faut demeurer vigilants en évitant de tomber dans les multiples pièges tendus autour de nous. Personne ne détient la vérité, surtout pas moi, mais entouré d’un noyau dur de consoeurs et de confrères réactifs et surtout non fermés au dialogue, nous demeurons et demeurerons libres et indépendants malgré l’adversité et les embuches.

 
Pas de précipitation sur la téléconsultation car lors des récentes commissions paritaires locale et régionale auxquelles j’étais invité à participer comme représentant syndical professionnel ces 28 février et 4 mars, la CPAM a bien insisté sur le respect du parcours de soin et des règles strictes pour obtenir non seulement l’aide à la participation mais surtout l’accréditation. Cela n’est réservé en prévision qu’aux déserts médicaux et non aux consultations pour bobologie! L’objectif est une optimisation du temps médical et non alimenter des plateformes privées dont le but n’est que lucratif. Cela peut concerner certains d’entre nous mais pas tous. Soyons rigoureux également dans la délivrance de nos ordonnances car les cpam relèvent beaucoup de conditionnement trimestriel et d’insulines délivrées mensuellement et sans posologie, de même pour le methotrexate. Enfin le mydriaticum en flacon de 10ml n’est réservé qu’aux ophtalmo et sans prise en charge.
C’est donc un nouveau type de courrier présidentiel que vous recevez pour 2019 pour mieux vous encadrer et vous rassurer: Confiance, Optimisme et Dynamisme sont nos points forts à renforcer collectivement.

 

Le coaching individuel est l’étape suivante et nous y arriverons mais toujours sans flux poussés ni obligations dictatoriales. Cependant, il faut suivre certaines consignes collectives, cela me parait si évident.

 
Les CPAM sont très favorables aux Biosimilaires et même si nous engageons notre responsabilité professionnelle, l’Enoxaparine notamment est une opportunité favorisée par Biogaran pour démontrer le rôle majeur du pharmacien dans le domaine économique de la santé. Il est évident que le lobbying industriel et la domination de certains laboratoires face au corps médical, ceci sans critique, feront comme pour l’instauration des génériques de la résistance.

 

Mais il y a de telles économies à faire et sur ce point précis, seule la France en Europe n’a pas encore pris position sur la systémisation de traitements par biosimilaires. C’est une question de temps…

 
DPGS demeure un groupement apolitique, même si l’adhésion syndicale est plus que préconisée. Il n’est jamais trop tard pour se syndiquer. L’UPRS Pharmacien et l’ARS vous invitent ce 18 mars au Volubilis à 20 h 30 pour une information sur l’optimisation du parcours des patients atteints de maladie cardio-neurovasculaires ou respiratoires sévères , repérage rémunéré 25 € au dépistage jusqu’en juin 2023.

 
Enfin , la faculté de Pharmacies de Lille, si vous le pouvez vous invitent ce 19 mars à un nouveau colloque sur la dimension économique de l’officine dans le droit pharmaceutique.

 
Nous avons besoin d’encourager la relève professionnelle et les aider à demeurer sur de bonnes voies déontologiques. La formation permanente dans notre métier est indispensable au vue des évolutions.

 
Pour conclure n’oubliez pas que sur mon profil Linkedin, notre site, nos mails ou Workinpharma , vous serez au courant en temps réels des évolutions professionnelles et de DPGS.

 
Des Pharmacies Gagnantes et Sereines.
Action-Réaction.
Toujours ensemble pour réussir et ceci avec enthousiasme.

DPGSment Vôtre,
Jean-Claude POTHIER, pharmacien et votre président.