Webinaire : Les produits cosmétiques et la périnatalité: les conseils clé au comptoir

Nous vous avons récemment informés de la mise en place d’un programme varié autour de la thématique nationale « Les 1000 premiers jours: là où tout commence » ; vous êtes nombreux à vous être inscrits au webinaire introductif du 12 mai, qui vous donne accès à d’autres contenus liés à la santé environnementale.

>> Lire la newsletter de présentation



Sos Oxygène MAD Joly Medical

Super journée de formation au maintien à domicile avec SOS OXYGENE NORD-JOLY MEDICAL à Premesques.

DPGS remercie toute l’équipe pour la qualité des exposants et son accueil convivial !



Journée mondiale de l’homophobie 17 mai 2022

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale contre l’homophobie.🌎

L’occasion de rappeler que nos pharmacies adhérentes et nos 7 groupements luttent chaque jour contre toutes les formes de violences et de discriminations pour l’égalité et la liberté de tous.

Pourquoi le 17 mai? Car c’est une date symbolique : l’homosexualité a été retirée de la liste des maladies mentales de l’OMS le 17 mai 1990.

Il y a 32 ans.



Actualités du 6 au 13 mai 2022

ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

 

Pourquoi l’inflation menace aussi l’officine

L’inflation s’invite aussi au cœur de la pratique officinale comme le dénonce un titulaire : « un seul exemple : le coût d’un déambulateur a pratiquement triplé en six mois, à tel point que le prix d’achat dépasse désormais le tarif de 53 euros correspondant à la prise en charge par l’assurance-maladie ». En cause, le prix de l’aluminium sur les marchés mondiaux. Pour ce pharmacien tourangeau, la hausse du prix de ce produit courant de MAD est une illustration parfaite de l’inflation. Les autres conséquences de cette hausse galopante des prix sont plus cachées, moins immédiates. Et il faudra attendre les premiers bilans pour constater à quel point les 4,5 % d’inflation, voire 10 % prévues d’ici à la fin de l’année, ont entamé la rentabilité des officines. A priori les frais généraux, plus particulièrement le poste de l’énergie, devraient être les premiers à gonfler. C’est en tout cas ce que redoutent les ménages français.

Source : le quotidien du pharmacien.

 

Convention – Dépistage du Cancer Colorectal en officine, c’est parti !

Depuis le 7 mai 2022, les pharmaciens d’officine et le personnel pharmaceutique sous leur responsabilité peuvent participer au dépistage du cancer colorectal. Ils peuvent recruter, vérifier l’éligibilité, expliquer et remettre le kit de dépistage aux personnes cibles après avoir été formé par un CRCDC et avoir commandé les kits. Pour aller plus loin, l’USPO organise également une visioconférence thématique pour ses adhérents le lundi 23 mai à 20h30.

 

Page du partenaire



Remise des certificats demarche qualité Apsara

Remise des certificats 2022 Pharmacie Certifiée Qualité pour GROUPE APSARA



Colloque démarche qualité

Colloque PHSQ démarche qualité à Paris.

Vers une pharmacie éco responsable où je représente avec Hélène CAILLOT le GROUPE APSARA.

Merci à Laëtitia HENIN HIBLE

 



PAYPS 11 mai 2022

Solution de digitalisation intégrale des offres promotionnelles des marques de parapharmacie et de cosmétique. 

Présentation PAYPS



DPGS INFO – Newsletter APSARA Printemps 2022 6 mai 2022

Nouveaux services, nouveaux prestataires.

Nous vous présentons la newsletter d’APSARA et vous informons du nouveau partenaire PAYPS en pièce jointe, pour lequel vous serez directement contacté par PAYPS.

Présentation PAYPS

 



Prix de cession 2021 Interfimo

Prix de cession 2021 : Soirée très intéressante organisée par Interfimo / FREDERIC SOL et OCP Répartition / Frederic Pottier à la faculté de pharmacie de Lille.
Grand merci 🙏



Actualités du 29 avril au 5 mai 2022

ACTUALITÉS PHARMACEUTIQUES

 

Convention nationale pharmaceutique : 4 missions ouvrent le bal le 7 mai

Le 7 mai, la nouvelle convention nationale pharmaceutique prend place. Cette date marque également le coup d’envoi de la participation des pharmaciens à plusieurs missions : le dépistage organisé du cancer colorectal, la dispensation à l’unité des antibiotiques critiques, l’assistance à la téléconsultation en officine dans la réalisation de certains actes participant à l’examen clinique et, éventuellement, dans l’accompagnement du patient pour la bonne compréhension de la prise en charge proposée, et le pharmacien correspondant dans les zones à faible densité médicale (zones d’intervention prioritaire ou ZIP, et zone d’action complémentaire ou ZAC), pour renouveler des traitements chroniques ou ajuster des posologies. Le démarrage du dépistage du cancer colorectal avec la remise d’un kit de dépistage à toute personne âgée de 50 à 74 ans se présentant à l’officine avec ou sans invitation sera néanmoins différé car les pharmaciens souhaitant s’impliquer dans ce dépistage doivent d’abord recevoir une formation organisée localement par les centres régionaux de coordination des dépistages des cancers (CRCDC). La dispensation à l’unité ou fractionnée (pour les médicaments stupéfiants) peut commencer de suite et est payée 1 € TTC, avec un plafonnement à 500 € TTC par an. La somme est versée à titre exceptionnel en 2022 sous forme de rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp). Lorsque le pharmacien apporte une assistance au patient pour la réalisation d’une téléconsultation, il bénéficie, dans la limite d’un plafond annuel fixé à 750€ TTC, d’une rémunération forfaitaire qui varie en fonction du nombre de téléconsultations réalisées au sein de l’officine sur l’année civile. Enfin, concernant le pharmacien correspondant, tous les pharmaciens, quel que soit leur lieu d’exercice, peuvent remplir les missions attachées à ce statut dès lors qu’ils appartiennent à une structure d’exercice coordonné (CPTS…). En revanche, la rémunération du pharmacien correspondant définie dans la convention (2 € TTC/patient de 1 à 100 patients, 1 € TTC/patient au-delà, avec un plafonnement à 500 € TTC/an) est réservée aux pharmaciens exerçant dans des officines situées dans les ZIP et les ZAC.

Source : le moniteur des pharmacies.

 

Page du partenaire



2ème journée régionale des CPTS – jeudi 5 mai 2022 4 mai 2022

(Communautés Professionnelles Territoriales de Santé)

Lire la newsletter




Conseil d’administration

Excellents échanges lors de notre Conseil d’Administration hier soir avec de belles idées DPGS.


 



Actualités du 25 au 28 avril 2022

ACTUALITÉS PHARMACEUTIQUES

 

Le ministère de la Santé dévoile le calendrier 2022 des vaccinations

Comme chaque année, le ministère de la Santé, après avis de la Haute Autorité de santé (HAS), rend public son calendrier des vaccinations. En plus des onze vaccins obligatoires chez l’enfant, il introduit des nouveautés, dont la vaccination contre le méningocoque B (bactérie notamment responsable des méningites) par Bexsero® chez tous les nourrissons de plus de 29 jours et de moins de 23 mois. Le ministère recommande également « la vaccination contre la coqueluche – une autre maladie infantile respiratoire due à une bactérie – chez la femme enceinte » à partir du deuxième trimestre de grossesse. Enfin, la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée chez les professionnels exposés dans le cadre professionnel aux virus grippaux porcins et aviaires. Alors que les éleveurs français font face à une importante épidémie de grippe aviaire, « cette vaccination est à considérer comme une mesure de protection collective visant à éviter la transmission aux animaux des virus influenza humains et non pas comme une mesure de protection individuelle contre les virus zoonotiques », détaille le ministère de la Santé. En parallèle de la publication du calendrier vaccinal, Santé publique France (SPF) dresse un bilan encourageant de la vaccination en France.

Lien vers le calendrier vaccinal :

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinal_21avril22.pdf

  

Page du partenaire