Actualités du 17 au 21 juin 2024

ELECTIONS LÉGISLATIVES

 

Le programme d’« Ensemble pour la république »

Le Premier ministre, Gabriel Attal, a promis une complémentaire santé publique à 1 € par jour pour les 3 millions de Français qui n’ont pas de couverture. La mesure vise les retraités, mais aussi les indépendants ou encore les étudiants. Elle reviendrait toutefois à revoir le dispositif déjà existant de complémentaire santé solidaire (CSS), refondu en 2019 et réservé aux personnes dont les ressources sont modestes, note Libération. La majorité présidentielle veut également poursuivre la délégation de tâches en permettant aux pharmaciens, sages-femmes, infirmiers, opticiens et orthophonistes de réaliser des actes médicaux du quotidien pour libérer du temps médical. Pour mieux lutter contre les déserts médicaux, Bruno Le Maire a de son côté proposé de conditionner le financement des études de médecine aux choix de spécialités et de subdivision des internes. “La première spécialité qui sort aujourd’hui, c’est la chirurgie réparatrice et donc la chirurgie esthétique”, s’est indigné le locataire de Bercy. “Si vous décidez de faire de la chirurgie esthétique à Nice, très bien, mais dans ce cas, vous devez payer vos études !”, a-t-il indiqué.

Source : les échos, BTA.

 

lire la suite

Assemblée Générale DPGS

DPGS a organisé hier son Assemblée Générale annuelle et elle marquera les esprits par la qualité des intervenants : Ronald Pecqueur, Olivier Roy sur le générique, les biosimilaires et l’OTC pour développer la pharmacie de conseil et de proximité, David Syr en vidéo dans un silence religieux et avec une positivité motivante, Olivier Verdure, Fabien Gobréau sur les pièges des réseaux à éviter, Olivier Dehurtevent sur le développement de la centrale partagée UNIPHARM GRAND OUEST par We Buy, Ludovic Vallet sur la signature du décret hier autorisant les trod cystites, et Fabien Corneillie, Frédéric Delmart sur la parfaite santé de notre groupement régional, membre d’APSAGIR.

Merci aux nombreux adhérents ayant bravé le mauvais temps pour leur présence enjouée et attentive, à Myriam Garcia, Christel Baillet, Martine Soufflet, Jonathan OSMAN, NŌTO, lydie BONINO, Denis Bricquet, Jean-Francois Warlop de l’Agetip, aux équipes présentes et bien entendu la team DPGS : Marie-Catherine Hornain, Marylène Flinois, Dorothee Nardin, Aurélie Putman notre nouvelle directrice générale,  notre conseil d’administration très impliqué avec un nouvel administrateur Vinvent Kozak 🙏🙏🙏🍾🍾🍾💪💪💪🐟.

Et si vous veniez rejoindre notre famille pharmaceutique dans un esprit d’indépendance, de liberté et de partage ????

Nous sommes à votre écoute ! 😘

Vidéo : Point sur le marché officinal – Intervention de David Syr de Gers Data

Assemblée Générale DPGS 18 juin

Bonjour à toutes et à tous,

 

Le 18 Juin prochain aura lieu Notre Assemblée Générale 2024 et vous aurez l’opportunité, en plus de l’approbation des comptes, d’échanger, de vous informer ou de découvrir avec certains de nos partenaires :

  • EG LABO : Point sur l’actualité pharmaceutique et biosimilaires. Par Mr Ronald Pecqueur, directeur des ventes et Mr Olivier Roy, responsable Grands Comptes.
  • AAZ : Présentation des TESTS et TROD en pharmacie. Par Mr Ludovic Vallet, directeur Grands Comptes.
  • NOTO : Pourquoi le CBD en pharmacie ? Par Mr Quentin Chauvé, Président et Cofondateur de Noto
  • PHARMONWEB : Comment éviter les pièges des réseaux sociaux ? Par Mr Olivier Verdure, Directeur.
  • WE BUY : Comment mieux utiliser notre plateforme d’achats ? Par Mr Olivier Dehurtevent, Directeur Général d’Unipharm Grand Ouest. Présentation de notre GAMME MDD PHARMASOINS, disponible sur WE BUY
  • POINT SUR LE MARCHE OFFICINAL Par Mr David Syr, Directeur Général GERS

Avec la présence de SIGVARIS, ORLIMAN, TANDEM MEDIA, OZALYS, CABINET BRIQUET-BONINO, AGETIP notamment…

 

Votre présence est essentielle et le WhatsApp COMMUNAUTE DPGS est devenu un lien fondamental à notre coopérative. UN GRAND MERCI.

Ainsi, ne vous laissez pas influencer par la négativité ambiante mais venez partager un moment de convivialité à partager sans modération.

 

C’est l’Appel du 18 Juin ! DPGS, la pharmacie positive

 Jean-Claude POTHIER, Président.

Actualités du 10 au 14 juin 2024

Bonsoir,

Pour votre information. Vous trouverez également ci-joint un document réalisé par le cabinet BTA sur les amendements portés par le Rassemblement national lors du PLFSS 2024.

Bien cordialement,

Olivia Barrier 

 


ACTUALITÉS POLITIQUES

 

Élections européennes du 9 juin 2024

Les Français étaient appelés aux urnes, ce dimanche 9 juin 2024, pour élire leurs 81 députés au Parlement européen. Premier scrutin intermédiaire depuis la réélection d’Emmanuel Macron en 2022, ces élections européennes de 2024 viennent de livrer leur verdict. Le Rassemblement national sort vainqueur du scrutin avec près de 32% des voix, loin devant le camp de la majorité présidentielle qui sauve sa seconde place malgré une percée de la liste PS-Place publique. Les Insoumis devancent, eux, Les Républicains. “Bardella triomphe, Macron dissout la Chambre”, titre de son côté le quotidien italien Il Sore 24 Ore, après la dissolution de l’Assemblée nationale annoncée par le président français lors d’une allocution télévisée, après les premières estimations de résultats. Le chef de l’Etat “répond ainsi à une demande du Rassemblement national, qui a clairement remporté le vote”, après que Jordan Bardella a demandé à Emmanuel Macron de convoquer de nouvelles élections législatives compte tenu de la percée historique de son parti lors du scrutin européen. Par ailleurs, le taux de participation serait en hausse à la fois dans l’ensemble de l’Union et en France selon les dernières estimations. D’après le Parlement européen, ce chiffre s’élèverait à 51 % dans l’UE, soit une très légère hausse par rapport à 2019, scrutin lors duquel la mobilisation avait atteint 50,66 %. En France, le ministère de l’Intérieur estime le taux de participation à 51,49 %, à savoir près d’1,5 point de plus qu’en 2019. “Les résultats, même incomplets, sont sans ambiguïté. Les conservateurs du PPE progressent et confirment leur place de première formation politique au Parlement strasbourgeois”, résume Le Monde. Ainsi, le Parti populaire européen de la présidente sortante de la Commission européenne, Ursula von der Leyen “reste[rait] le premier groupe au Parlement européen” avec 184 sièges contre 176 à la veille des élections [Euronews].

Source : touteleurope.eu.

La synthèse des résultats dans les pays européens : https://results.elections.europa.eu/

 

lire la suite

Fichiers à télécharger (adhérents uniquement)

  • Dissolution - Position RN dans le PLFSS2024 (216 Ko)

Actualités du 3 au 7 juin 2024

ACTUALITÉS PHARMACEUTIQUES

 

Convention pharmaceutique : la FSPF signe

C’est signé ! L’Assemblée générale de la Fédération des pharmaciens de France a voté à forte majorité pour la signature des négociations conventionnelles avec la Caisse nationale de l’Assurance maladie (Cnam). Philippe Besset, le président de la FSPF, assure aux pharmaciens que ces négociations conventionnelles vont leur permettre des revalorisations dès cette année et en 2025, notamment une augmentation des honoraires de dispensation (10 centimes en 2025, puis de 5 centimes deux ans plus tard), des honoraires de garde et d’astreinte, ainsi qu’une subvention pouvant atteindre jusqu’à 20 000 euros aux pharmacies en difficulté. Un rendez-vous avec la Cnam pour de nouvelles négociations conventionnelles sur le volet économique est d’ores et déjà fixé à la mi 2026. Un peu trop loin pour la FSPF qui plaide pour des négociations annuelles. Enfin, la FSPF a remercié Frédéric Valletoux, le ministre délégué de la santé et de la prévention, qui dans un courrier envoyé le 7 juin 2024 à la FSPF et à l’USPO, « s’est engagé à publier prochainement un arrêté d’égalisation de la marge réglementée entre les médicaments biosimilaires et hybrides par rapport à leurs spécialités de référence et d’instruire un cadre réglementaire applicable aux remises afin de favoriser le développement de la substitution ».

Source : le moniteur des pharmacies.

Lien vers le communiqué de presse de la FSPF : https://www.fspf.fr/negociations-conventionnelles-la-fspf-dit-oui-a-lassurance-maladie-et-maintient-la-mobilisation-en-vue-du-plfss-2025/

 

Ce que contient l’avenant économique : et vous, signeriez-vous ?

L’assurance-maladie a envoyé ce 6 juin la version finale de l’avenant économique de la convention pharmaceutique, discuté depuis 6 mois. Substitution des biosimilaires et des médicaments hybrides, honoraires de garde, tarifs de vaccination… On notera que les honoraires étaient au centre des revalorisations attendues par les syndicats de titulaires, la dispensation restant le cœur de métier du pharmacien. L’honoraire lié à l’ordonnance passe ainsi de 0,51 euro à 0,61 euro TTC en 2025, puis à 0,66 euro TTC en 2027 (sous réserve de la clause de revoyure à la mi-2026). Quant à l’honoraire lié à l’âge, il augmentera de 10 centimes au 1er janvier 2026 pour atteindre 1,68 euro TTC. 15 euros c’est la somme que percevront les pharmaciens par vaccination, enfin… à partir du 1er avril 2027 (paiement à l’acte 7,50 euros ainsi que 7,50 euros pour l’honoraire). Jusqu’à cette date, afin de soutenir la montée en puissance de la vaccination à l’officine, le dispositif suivant a été convenu : en 2024, les pharmaciens percevront 3 euros supplémentaires par vaccination (rémunérée 9,60 euros) si le nombre de vaccins prescrits et injectés dépasse de 5 % celui de l’année dernière. En 2025, ce seuil passera à 15 % et en 2026 à 25 %. Au total, l’assurance-maladie apporte 112 millions d’euros supplémentaires au réseau officinal en 2025, et 220 millions d’euros à horizon 2027. Suffisant pour signer l’avenant ?

Lien vers l’article : https://www.lequotidiendupharmacien.fr/exercice-pro/ce-que-contient-lavenant-economique-et-vous-signeriez-vous?xtor=EPR-6-%5BNL_flash%5D-%5B20240606%5D&utm_content=20240606&utm_campaign=NL_flashinfo&utm_medium=newsletter&utm_source=qph

 

lire la suite

Congrès Des Pharmaciens à Deauville

Apsagir chez LPC

DPGS APSAGIR sera au Congrès Des Pharmaciens à Deauville ce week-end.

Actualités du 27 au 31 mai 2024

ACTUALITÉS PHARMACEUTIQUES

 

Pierre-Olivier Variot réagit après la réunion avec le ministère : pas d’engagement concret

À la sortie de la réunion avec le ministère de l’Économie, Pierre-Olivier Variot, président de l’USPO, a exprimé sa déception quant à l’absence d’engagement concret de la part du gouvernement. Les discussions ont abordé divers sujets, notamment le financement des pharmacies, la substitution des biosimilaires et la vente sur internet avec une co-construction avec la DGE, les ministères et les groupements. Bien que le gouvernement ait montré une certaine réceptivité aux doléances, aucune certitude n’a été obtenue. Pierre-Olivier Variot a souligné l’importance de la manifestation pour faire avancer les négociations, tout en précisant que d’autres actions pourraient suivre si les propositions futures ne répondent pas aux attentes des pharmaciens.

Lien vers la vidéo : https://www.lemondepharmaceutique.tv/web-tv/video/resultat-manifestation-uspo

 

Des armes pour lutter contre la financiarisation de l’officine

Les risques d’une financiarisation de la pharmacie d’officine comptaient au rang des principales inquiétudes exprimées par les pharmaciens lors des manifestations du 30 mai. Tout aussi inquiet, Bercy affirme vouloir donner un pouvoir de contrôle à l’Ordre pour que le capital ne s’ouvre pas à des non-pharmaciens. Les instances ordinales des professionnels de santé auront ainsi l’obligation de vérifier la régularité des contrats de transmission d’officines ainsi que les pactes d’associés. Et ce, comme s’en félicite Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), de manière annuelle. Il salue d’autant plus l’initiative de Bercy que les syndicats seront consultés par leur organe de tutelle, en l’occurrence par la direction générale de l’offre de soins (DGOS), avant la publication du décret.

Source : le quotidien du pharmacien.

 

lire la suite

Mobilisons nous !

Quand on aime son métier , on ne compte pas son temps . Après un CA de FEDERGY jeudi matin, manifestation à Paris très suivie (7min30 de la tête à la fin du cortège ).

LA MOBILISATION DOIT CONTINUER EN INFORMANT LES PATIENTS.

Le soir, merci à Teva Santé et tout particulièrement Cedric Hofmann pour leur accueil à cette soirée des partenaires .

Enfin, ce matin , CNGPO avec Pascal Louis qui nous permet de faire le point sur les 2h d’entrevue à Bercy et de découvrir des solutions et astuces pour améliorer l’expérience client, le parcours client, la transformation tech et l’innovation digitale. Soutien aux étudiants !

Très heureux d’être présent et d’échanger entre professionnels.❤️

Tous à Lille le 30 mai