Actualités du 26 au 29 septembre 2022

ACTUALITÉS PHARMACEUTIQUES

 

Le PLFSS 2023 pour les pharmaciens d’officine

Les pharmaciens figurent en bonne place dans la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023. Le texte prévoit, par exemple, d’entériner l’élargissement de leur droit de prescrire et d’administrer les vaccins et de dispenser la pilule du lendemain avec une prise en charge totale de l’assurance-maladie à toutes les femmes quel que soit leur âge. Le Gouvernement table aussi sur le déploiement de la prescription électronique à partir de 2024 : elle « constituera un facteur majeur de sécurisation des procédures, en particulier dans la prévention des fausses ordonnances ou faux certificats (via un QR code), mais aussi dans le contrôle de la facturation des offreurs de soins et prestataires de services ». Philippe Besset, annonce « un texte majeur pour les pharmaciens », notamment pour la mise en œuvre des missions prévues à la convention pharmaceutique signée en mars dernier. À un article près qu’il espère bien voir disparaître : l’autorisation pour le Comité économique des produits de santé (CEPS) d’effectuer des appels d’offres sur les médicaments. « C’est très inquiétant, cet article m’a poussé à contacter le ministère de la Santé rapidement et à obtenir un rendez-vous à Matignon. Car 40 % de l’économie officinale s’appuie sur les remises génériques. Si cela se fait, je préfère prévenir le gouvernement que nous nous dirigeons vers des mouvements de grande ampleur avec des fermetures de pharmacies. » À suivre donc, et de près…

Sources : le quotidien du pharmacien et le moniteur des pharmacies.

 

lire la suite

Accompagnement en officine des patients présentant des troubles psychiatriques

L’URPS Pharmaciens Hauts-de-France et ses partenaires organisent une journée de sensibilisation à la prise en charge à l’officine des patients adultes porteurs de troubles psychiques. Cette journée est soutenue par l’ARS Hauts-de-France.


Accompagnement en officine des  patients présentant des troubles  psychiatriques
Journée de sensibilisation

jeudi 29 septembre 2022
9h15 – 16h30

Les objectifs de cette sensibilisation sont multiples :

  • renforcer votre rôle, en tant que professionnel de santé de premier recours ,dans la prise en charge des patients atteints de troubles psychiques
  • améliorer vos connaissances sur les principales pathologies psychiatriques rencontrées à l’officine et sur les traitements thérapeutiques associés
  • adopter une attitude bienveillante face aux comportements de patients atteints de troubles psychiques

Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !

Actualités du 19 au 23 septembre 2022

GOUVERNEMENT

 

François Braun lancera le 3 octobre le grand débat sur le système de soins

Le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé le lancement, le 3 octobre, de la grande conférence sur le système de soins promise par Emmanuel Macron. « On va l’appeler CNR santé, car ce sera une déclinaison thématique du Conseil national de la refondation. L’idée est de partir du terrain, de faire du sur-mesure et pas du prêt-à-porter descendant du ministère », explique-t-il, en présentant un dispositif en trois points. Il va ainsi inclure une concertation avec les acteurs clés de la santé pour aborder, jusqu’au printemps 2023, les questions transversales comme le partage de compétences; mais aussi des réunions territoriales en lien avec les préfets et les élus; enfin, une consultation citoyenne numérique, très large, sera proposée mi-octobre aux Français, avec des questions sur leur vécu. « Plusieurs outils sont sur la table: la télémédecine, des organisations innovantes déjà mises en place à certains endroits, une plus grande place donnée aux assistants médicaux ou aux infirmiers pour libérer du temps médical, la généralisation à tous les départements du service d’accès aux soins, qui permet une réponse rapide par téléphone et, en cas de besoin, une orientation vers un généraliste ou un service d’urgence », explique le ministre. De premières réponses sont attendues dès le prochain budget de la Sécurité sociale. Les Français se verront ainsi proposer par l’Assurance-maladie une consultation médicale gratuite à « trois âges clés de la vie, 25 ans, 45 ans et 65 ans », « avec des médecins et des professionnels de santé ». C’est l’une des mesures phares du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023.

Pour en savoir plus : https://www.lefigaro.fr/politique/le-volet-sante-du-cnr-lance-le-3-octobre-et-decline-en-trois-parties-20220918

 

La pilule du lendemain bientôt gratuite et sans ordonnance pour toutes

Une autre mesure annoncée concerne le dépistage gratuit et sans ordonnance des infections sexuellement transmissibles. Le gouvernement va rendre « gratuite et sans ordonnance » la délivrance de la pilule du lendemain « pour toutes les femmes », a annoncé François Braun dans une interview au quotidien 20 Minutes, mardi 20 septembre. « En ce qui concerne la contraception féminine, nous renforçons la protection des femmes en facilitant leur accès à la contraception d’urgence en pharmacie, de manière gratuite et sans ordonnance, à tout âge », a indiqué François Braun. Jusqu’à présent, elle était « gratuite et sans ordonnance seulement pour les jeunes femmes mineures, et gratuite avec ordonnance pour les moins de 26 ans », a rappelé le ministre, sachant qu’elle peut coûter entre 3 et une vingtaine d’euros selon les médicaments avec une prise en charge partielle par la Sécurité sociale pour les autres femmes. Dans la même interview, François Braun a également annoncé que le dépistage sera bientôt « gratuit et sans ordonnance » pour toutes les infections sexuellement transmissibles (IST) « jusqu’à 26 ans » et plus seulement pour le VIH. Ces deux mesures seront inscrites dans le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023, présenté en conseil des ministres le lundi 26 septembre.

Sources : 20 minutes, pharm-enews.

 

lire la suite

Seconde journée séminaire APSARA

Seconde journée de notre séminaire GROUPE APSARA Merci à Caroline Dadat de VHYGJérémy Peaudecerf,Philippe Renacco de Moderna et Jean-Luc Dumas de InBody pour leur présence et leur exposé. Nous avançons dans l’innovation !

 

 

 

 

Seminaire Apsara jour 1

1ere journée Séminaire Apsara à Paris. Merci à Lucien BENNATAN de Team Pharma Santé à Jean-Francois Warlop d’Agetip Hervé DE GRAEVE 1 er de Tandem Media by HUMElab et David Chanrion de Megamark pour leur confiance et leur exposé .

Journée économique du Quotidien du Pharmacien

Journée de l’économie de l’Officine grâce au Quotidien du Pharmacien, essentielle pour la profession pour faire le bilan de l’année écoulée, d’échanger du pffss et de la révolution numérique de par le Segur de la Santé et Mon Espace Santé.

 

ARS Télédéclarer son CA avant le 30/09

Cher(e) adhérent(e),

Pour rappel, la déclaration réglementaire du chiffre d’affaires et du nombre de pharmaciens adjoints d’une pharmacie doit obligatoirement être effectuée de manière dématérialisée à partir du portail de déclaration avant le 30 septembre.
 

Comment déclarer son activité ?

Le pharmacien est invité à se rendre sur le portail de télédéclaration et à s’identifier via la carte CPS ou eCPS du pharmacien titulaire.

Concernant la déclaration du chiffres d’affaire :

Les pharmaciens sont invités à déclarer la mesure de l’activité globale de la pharmacie pour l’année civile (et non fiscale) précédente en la ventilant selon trois montants afin de tenir compte de :

  • l’évolution du mode rémunération du pharmacien,
  • la dispensation par les pharmacies de ville de médicaments très coûteux.

Ils doivent se munir des informations suivantes avant de commencer leur déclaration :

  • le chiffre d’affaires lié aux ventes de médicaments et produits relevant des taux de TVA de 0%, 5%, 10% et 20% ;
  • le chiffre d’affaires lié aux ventes de médicaments et produits relevant des taux de TVA de 2.1% (avec plafonnement des médicaments onéreux à un prix fabricant unitaire de à 1930€) ;
  • le montant des honoraires et des rémunérations perçus pour les missions réalisées au cours de l’année 2021 (hors vaccination et TROD effectués dans le cadre de la lutte contre la COVID-19) ;
  • la durée hebdomadaire (en heures) d’exercice de votre (vos) adjoint(s)
  • l’effectif (en ETP) des préparateurs en pharmacie
  • l’effectif (en ETP) des autres personnels

Concernant le nombre de pharmaciens adjoints :

Le nombre minimal de pharmaciens adjoints dont le titulaire d’officine doit se faire assister est fixé à un équivalent temps plein par tranche révolue de 1 300 000 euros hors taxe.

Bien à vous,
L’Equipe Apsara

Actualités du 12 au 16 septembre 2022

ACTUALITÉS PHARMACEUTIQUES

 

Agnès Firmin-Le Bodo : les professionnels de santé doivent jouer collectif

Pharmacienne et ancienne députée, Agnès Firmin-Le Bodo livre au « Quotidien » sa vision du rôle du pharmacien au cœur du système de soins. Ministre déléguée auprès du ministre de la Santé et de la Prévention, chargée de l’organisation territoriale et des professions de santé, elle insiste sur la nécessité d’un exercice coordonné avec les autres professionnels de santé et les collectivités. Extraits : « Pour les ESCAP, on verra. Mais il existe même des parcours qui ne portent pas de nom. Quant aux CPTS, elles sont très hétérogènes. La plus petite couvre environ 8 000 habitants alors que la plus importante en concerne 300 000. On voit par-là qu’on ne peut pas apporter une solution unique. Simplification et souplesse sont donc les deux principes qui doivent nous permettre d’apporter une réponse ».

Lien vers l’article :

https://www.lequotidiendupharmacien.fr/exercice-pro/agnes-firmin-le-bodo-les-professionnels-de-sante-doivent-jouer-collectif

 

lire la suite

Séminaire Federgy à Toulouse

Quel plaisir de se retrouver pour échanger, faire avancer et défendre la profession et surtout faire passer l’humain avant tout.

Excellent séminaire avec la complémentarité du CNGPO ! Vive Federgy !

Sensibilisation à l’insuffisance cardiaque

Madame, Monsieur,

 

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint, une affiche concernant la journée de sensibilisation à l’insuffisance cardiaque pour diffusion et affichage dans votre officine.

Télécharger l’affiche au format PDF

 

Vous en remerciant par avance,

Cordialement.

Anne SPRIMONT
Assistante communication
Direction des affaires médicale
de la stratégie et de la communication
Centre Hospitalier de Douai

Nouveau partenaire : Team Pharma

Avec plus de 12 ans d’expérience, partout en France, Team Pharma propose une solution simple, évidente et sans contrainte pour faire intervenir ponctuellement ou régulièrement, en officine, des diététiciennes-nutritionnistes diplômées.

 
Spécialement formée & aguerrie, immédiatement opérationnelle et expertel’équipe Team collabore en lien très étroits avec l’équipe officinale et le pharmacien.

 

 

 

>> Visiter le site TeamPharma