Etude Pharmed insight – 2020 : La crise sanitaire du Covid-19 vue par les Officines

VAGUE 4.

Rapport d’étude qualitative menée auprès d’un panel de 201 titulaires d’officines en France.

Fichiers à télécharger (adhérents uniquement)

  • Télécharger le rapport (306 KB)


Les pharmaciens peuvent désormais délivrer des masques non sanitaires ! 27 avril 2020

Ordre National des Pharmacien, le 26/04/2020

Un arrêté paru au Journal Officiel  de ce jour permet aux pharmaciens de dispenser des masques non sanitaires à la population. L’Ordre national des pharmaciens se réjouit de cette nouvelle possibilité demandée et très attendue par la profession pour répondre aux besoins des Français, notamment dans la perspective du déconfinement.

 

“Cette décision de santé publique est essentielle pour sécuriser le déconfinement et renforcer la protection de la population. Grâce à son maillage territorial, le réseau des officines va enfin pouvoir mettre à disposition du public des produits de qualité, sur l’ensemble du territoire national. Cette dispensation s’accompagnera de conseils sur le port du masque et d’un rappel sur les gestes barrières qui restent primordiaux.” , se félicite Carine Wolf-Thal, Présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens. 

 

Les masques non sanitaires n’étant ni des dispositifs médicaux, ni des équipements de protection individuelle, il était nécessaire de compléter la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine. L’arrêté du 25 avril 2020 ajoute ainsi un 25ème point à l’arrêté du 15 février 2002 :

« 25° Les masques non sanitaires fabriqués selon un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables.»

Les pharmaciens d’officine sont, à compter d’aujourd’hui, autorisés à conseiller, dispenser et vendre deux catégories de masques de protection réservés à des usages non sanitaires, récemment définies par les pouvoirs publics :

  • Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public. Ils sont destinés aux personnels affectés à des postes ou missions comportant un contact régulier avec le public (catégorie 1 : > 90% d’efficacité de filtration des particules de 3µm émises)
  • Les masques à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant des masques (catégorie 2 : > 70% d’efficacité de filtration des particules de 3µm émises)

Ces deux types de masques répondent à des spécifications techniques qui leur sont propres en termes d’efficacité de filtration et de respirabilité, et sont identifiés comme tels sur leur emballage. Ils peuvent être à usage unique ou réutilisables après lavage. Ils doivent être portés de la même façon que les masques chirurgicaux, dans la limite de 4 heures.

Il est à noter que les masques « fait maison » ne relèvent, quant à eux, pas de l’arrêté paru ce jour et ne pourront donc pas être distribués en officine.

En complément, un encadrement des prix de vente est à l’étude par les pouvoirs publics.

 

Arrêté du 25 avril 2020  modifiant l’arrêté du 15 février 2002 fixant la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine

Note d’information interministérielle du 29 mars 2020  définissant de nouvelles catégories de masques réservées à des usages non sanitaires



Crise du Covid-19 et Officines 1 avril 2020

Covid19 : Baisse d’activité, comment piloter l’officine au quotidien ?
Lire l’article sur Atoopharm

 

COVID – 19 Les réponses à vos questions par l’USPO
FAQ du 30/03/2020 – 12h

 

Baisse d’activité à l’officine, comment faire face ?
Atoopharm DPC e-learning pharmacie

 

Rapport d’étude sur la crise du Covid-19 vue par les officines : 1ère partie (fichier pdf).



Nouvelle distribution de masques courant de la semaine prochaine 28 mars 2020

Chère Consœur, Cher Confrère,

 

Nous venons d’être informés qu’une nouvelle livraison d’environ 8 millions de masques (masques chirurgicaux et FFP2) devrait avoir lieu en milieu de semaine prochaine dans les officines.

Comme précisé dans le DGS-Urgent du 27 mars, elle devrait s’effectuer via les grossistes.

La cellule nationale de crise précise toutefois que les dotations de masques différeront entre les officines en fonction de leur activité et de la zone d’exposition au risque. Nous attirons votre attention sur le fait que seule la cellule de crise a la capacité de définir les dotations de masques. 

Les professionnels de santé concernés par la distribution des masques en officine sont désormais les suivants :

 

Professionnels de santé LIBERAUX prioritaires

Nombre de masques à délivrer par semaine et par professionnel

Médecins généralistes et spécialistes 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)
Infirmiers diplômés d’Etat 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)
Biologistes médicaux 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)
Pharmaciens 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel
Sages-femmes 6 masques chirurgicaux par semaine et par sage-femme
Masseurs-kinésithérapeutes 6 masques par semaine et par professionnel (dont 2 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)

 

ATTENTION : Vous ne devez plus distribuer de masques aux professionnels suivants, qui sont approvisionnés par un circuit différent :

  • Les chirurgiens-dentistes
  • Les services d’aide et de soins à domicile
  • Les prestataires de services et distributeur de matériels
     

Confraternellement,

Philippe BESSET
Président de la FSPF



Protection en plexiglas

Bravo à Quentin Deburge à Sebourg et Stéphane Decroos à Aniche pour avoir protégé leurs comptoirs afin de sécuriser leurs délivrance face à ce fléau .

Protégez-vous !

 



Atoopharm 15 mai 2020

Nous avons développé 2 programmes de formation.

pour accompagner les pharmaciens à prendre en charge les effets délétères du confinement sur la santé de leurs patients directement au comptoir ou lors d’entretiens de bilan qu’ils peuvent proposer ou vendre à leurs patients clients.

Cela leur permettra à la fois de renforcer leur rôle de professionnel de santé, maintenir le lien créé avec les prescripteurs tout en générant de la marge par la réalisation d’entretiens et/ou la vente des produits conseils.

  • Pandémie Covid19 : prise en charge des effets du confinement à l’officine
  • Stress, troubles du sommeil, fatigue, addictions : prise en charge à l’officine.

Financement FIF-PL et OPCO-EP (nous sommes en train de négocier avec OPCO-EP une subrogation afin que les pharmaciens n’aient pas d’avance de frais).  

 

Vous pouvez télécharger nos fiches pratiques ci-dessous.

Page du partenaire

Fichiers à télécharger (adhérents uniquement)

  • Covid-19 : Achat d’un masque grand public, comment bien choisir ? (29 KB)
  • Covid-19 : Fiche pratique 1 - Comment communiquer avec les patients / clients à l’officine ? (456 KB)
  • Covid-19 : Fiche pratique 2 - Comment gérer le stress des patients clients ? (239 KB)
  • Covid-19 : Fiche pratique 3 - Gérer le stress de son équipe (459 KB)
  • Covid-19 : Fiche pratique 4 - Baisse d’activité, comment faire face ? (562 KB)
  • Covid-19 : Fiche pratique 5 - Baisse d’activité, comment piloter l'officine au quotidien ? (554 KB)
  • Covid-19 : Fiche pratique 6 - Baisse d’activité, comment manager son équipe officinale ? (348 KB)
  • Covid-19 : Fiche pratique 7- Baisse d’activité, comment adapter les horaires de l’équipe officinale ? (558 KB)
  • Tarifs 2018 (784 KB)


Covid-19 : informations au 24 Mars 2020 25 mars 2020

Covid-19 : informations des dernières 24 heures

Plusieurs mesures relatives à l’action des pharmaciens dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 sont parues au Journal Officiel de ce jour.

Par ailleurs, il est recommandé de ne pas effectuer de TROD angine en période épidémique.

Enfin, l’Ordre et les syndicats de l’officine mettent à disposition des pharmaciens d’officine un document conseils pratiques actualisé.

1. Renouvellement exceptionnel de traitement chronique

  • Changement de la date possible de renouvellement des traitements chroniques par le pharmacien qui passe du 31 mai au 15 avril 2020
  • Extension du dispositif pour les pharmacies d’officine et les pharmacies à usage intérieur (PUI) aux médicaments stupéfiants et assimilés sous certaines conditions
  • Possibilité de délivrance de médicaments hospitaliers par les pharmaciens d’officine / implication du grossiste-répartiteur
  • Extension du dispositif aux médicaments avec ATU

2. Préparation de solutions hydro-alcooliques par les pharmaciens d’officine et pharmacie à usage intérieur

3. Recommandation de ne pas effectuer de TROD angine en officine durant la période d’épidémie

4. Mise à jour du document « Conseils pratiques aux pharmaciens »
Pour en savoir plus : http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Les-actualites/Covid-19-informations-des-dernieres-24-heures



Hygiène et rigueur 25 mars 2020

Est-il utile de rappeler ceci? PHARMACIEN ET NON PARAPHARMACIEN!

Et retirez vos présentoirs des comptoirs. Désinfectez au javel les sols. Désinfectez souris, clavier, TPE et comptoirs à l’alcool à 70°.

Et protégez vous et vos équipes impérativement ! Plexiglas, marquage au sol, entrée réduite et mesurée, guichet avec minimum de contact.

Blouse et hygiène maximale en rentrant chez vous (désinfection volant, levier de vitesse, chaussures et vêtements…)

BON COURAGE ET BRAVO 💪👍🙏



Coronavirus : Protections de comptoirs 21 mars 2020

Message de Gilles Bonnefond, Président de l’USPO :

Bonjour, nous avons vu avec notre confrère thibaut pour lancer une production de 4000 ce WE. Le comptoir des pharmacies est ouvert ce WE pour prendre les commandes
N’hesitez pas a commander 4 max par officine et livraison rapide . Cela fait une protection propre
Bien amicalement.

Gilles Bonnefond
Président USPO


Un confrère, Thibault Tchilinguirian, voulant protéger son équipe a ou l’idée d’une protection pour ses comptoirs. Il a contacté un artisan local et a proposé d’en faire profiter un maximum de confrères. Le comptoir des pharmacies, site de déstockage, conscient de l’urgence de la situation propose, à un prix plus que serré, des panneaux de plexiglas pour créer une barrière de protection supplémentaire entre vos patients et votre équipe qui sera mieux protégée.

Dimension : 90 x 60 x 25 cm en 2 mm d’épaisseur (possibilité d’avoir en 3 mm )
Plié à chaud livré prêt à poser sur vos comptoirs Fait en France
Trappe pour passer les ordonnances et les médicaments

Vous pouvez vous Inscrire gratuitement sur leur site :

www.lecomptoirdespharmacies.fr

Munissez-vous de votre carte pro ou d’une pièce d’identité et d’un RIB. Une fois inscrit, vous pouvez commander directement : protection plexiglas 2 mm

Les protections se vendent par 2 ou par 4 maximum au prix unitaire de 55 € pièce plus 16,54 de frais d’approche. soit 126,54 € HT les deux protections de comptoir livrées (246,56 € HT les quatre)

Livraison rapide : 48 h

La solidarité est capable de faire de grandes choses, la preuve Un grand merci à notre confrère Thibault



Coronavirus : actualités 20 mars 2020 20 mars 2020

Disponibilité SHA

Notre consœur, Corinne Louis, Pharmacien à Fenain et ayant son préparatoire agrée, nous fait part qu’elle peut vous fabriquer et faire parvenir de la SHA en litre (15,74 HT TVA 10%) par les grossistes répartiteurs .

Veuillez la contacter si besoin au 03 27 86 27 51.

Bon courage .

JC Pothier, votre président


Télétravail et chômage partiel

Dans le cadre de la crise COVID-19, le Président de la République, a annoncé hier soir la fermeture des établissements scolaires à compter de ce lundi et la mise en place de mesures exceptionnelles pour sauvegarder l’emploi des salariés obligés de s’absenter du travail pour garder leur enfant.
Dans ce cadre, et au regard des informations parues à ce jour, le Cabinet DM Avocats a établi un mode opératoire à destination des employeurs pour les aider dans la mise en oeuvre des mesures exceptionnelles annoncées.

Télécharger le document